La crèche de l'Étoile est sauvée!

(photo Jean-Luc Rioult)

de: Yasmina Produit

La mobilisation populaire a payé: la seule crèche publique du Locle continuera à accueillir des enfants.

Lors du Conseil général du 6 décembre en ville du Locle, le Conseil communal a préféré retirer son rapport sur la fermeture de la crèche communale de l’Etoile sans même procéder au vote, après deux heures de débat. Les injonctions des membres du législatif ont réussi à faire entendre les revendications du fort mouvement populaire qui s’était engagé contre la fermeture de la crèche. À l’issue de cette décision, les parents et membres de la crèche venus assister à la séance ont laissé éclaté leur joie.

Le Conseil communal avait communiqué sa décision de fermer la crèche fin septembre, sans aucune consultation. La seule explication apportée à cette décision était une économie de 240 000 francs pour les budgets à venir. Il est utile de rappeler que, sur les trois crèches que compte Le Locle, celle de l’Étoile est la seule qui est financée par la commune.

Dès octobre, un mouvement citoyen s’est mis en place. Sur l’impulsion des parents, une pétition a vu le jour. Des courriers des parents, des employés et des partenaires ont été envoyés aux autorités, proposant de nombreuses pistes d’économies ou de réflexion pour une meilleure visibilité de l’établissement. La pétition a recueilli 4709 signatures. Cela représente plus de 25% de la population locloise ayant le droit de vote !

Lors des débats au Conseil général, de nombreux partis politiques ont demandé la mise en place d’une commission incluant les parents, les partis, la fondation des Billodes – qui a décidé d’accorder une réduction de 1000 francs sur le loyer mensuel de la crèche –, les partenaires et éventuellement les entreprises de la région. Le Conseil communal a refusé cette commission ad hoc. C’est même avec une certaine virulence que le chef du dicastère a rejeté les propositions des citoyens ou des partenaires, en argumentant que ses services savaient travailler.

Le SSP restera en contact étroit avec les différents partenaires. Il veillera à ce que tout se passe pour le mieux à la crèche de l’Étoile.

Nous exprimons nos remerciements chaleureux à tous ceux qui ont œuvré pour voir la crèche de l’Étoile continuer à accueillir des enfants. Cette belle mobilisation populaire a payé !

Cette News au format PDF