Négociations salariales 2023

Le coût de la vie augmente ! Et nos salaires ? Le comité SSP de la commune de la Chaux-de-Fonds demande aux autorités politiques de rattraper les échelons non accordés entre 2016 et 2019 en plus de l'indexation au coût de la vie. Suivez les négociations salariales sur cette page !

fotolia

Comme chacun·e l’a remarqué, le coût de la vie a fortement augmenté. Entre décembre 2020 et août 2022, l’indice des prix à la consommation (IPC) – qui sert de référence pour mesurer l’évolution du coût de la vie – a progressé de 3,5%. Une telle augmentation n’avait plus été atteinte en Suisse depuis près de 30 ans ! Rappelons en outre que ce chiffre est sous-estimé, puisqu’il ne prend pas en compte les hausses de primes maladies qui pourraient atteindre plus de 7% dans le canton de Neuchâtel. Pendant ce temps, les salaires réels – corrigés de l’inflation – sont orientés à la baisse. C’était déjà le cas l’année dernière : -0,8%, en moyenne au niveau national d’après l’Office fédéral de la statistique. Selon l'USS, les bas revenus ont gagnés moins en 2022 qu'en 2016 ! Ces chiffres au niveau national résonnent avec notre expérience au sein de la commune de la Chaux-de-Fonds.

Au printemps dernier, le Conseil communal annonçait à la délégation syndicale son intention de tenir ses engagements en accordant les échelons prévus par le statut du personnel communal et en adaptant la grille salariale à l’inflation pour 2023. Ceci est une bonne nouvelle, mais nous considérons que ces mesures ne suffiront pas à ramener la grille salariale à un niveau acceptable.C’est pourquoi nous demandons au Conseil communal que dès 2023 soit prévu dans le budget communal un rattrapage progressif des échelons non accordés entre 2016 et 2019 et ce en priorisant le personnel se situant entre les classes 1 à 9. Cette mesure permettrait de valoriser la grille salariale, peu attractive pour le personnel nouvellement engagé, et de réparer les pertes subies par le personnel en place lors de la mise en place de cette politique d’austérité.

À ce jour, nous attendons la rencontre avec le Conseil communal afin qu’il se prononce sur notre proposition. En attendant, des contacts sont pris avec différents partis politiques au sein du Conseil général. Le budget de la commune est discuté cet automne et voté lors de la séance du 16 décembre. Restez informé·e et informez vos collègues. Une mobilisation plus importante sera sans doute nécessaire si on souhaite obtenir une reconnaissance salariale !

Tract négociations salariales 2023

Downloads
05.09.2022 Tract négociations salariales 2023 PDF (205 kB)