Énergie

Le SSP est signataire de la CCT Viteos-Vadec dans le Canton de Neuchâtel et défend le personnel de ces entreprises.

Le personnel employé par les entreprises Viteos et Vadec est au bénéfice d’une convention collective de travail (CCT) conclue entre les directions des deux entreprises et les syndicats Unia et SSP.

Cette CCT garantit aux salarié·e·s des conditions de travail allant au-delà des dispositions légales minimales :

• Salaires minimaux (Dans le canton de Neuchâtel : CHF 20.08 / heure en 2022);
• Négociations des augmentations salariales annuelles;
• 13ème salaire (pas d’obligation légale);
• Assurance perte de gain maladie obligatoire (pas d’obligation légale);
• Procédure spécifique en cas de licenciement;
• Congé maternité de 16 semaines (14 semaines dans la loi);
• Congé paternité de 3 semaines (2 semaines dans la loi);
• Durée du travail de 40 heures par semaine (45 heures dans l’industrie selon la Loi sur le Travail)
• Droit aux vacances de 5, 6 voire 7 semaines par année (minimum lé-gal : 4 semaines);

  • Quelques informations syndicales avant l'été!

    Vadec a dénoncé la CCT Vadec-Viteos au 31 décembre 2024. L’entreprise a formulé le souhait de poursuivre les négociations pour la nouvelle CCT uniquement avec le SSP.

  • Fonds de solidarité de la CCT Viteos-Vadec

    Règlement et usage du fonds de solidarité de la CCT Viteos-Vadec

  • Procédure pour le remboursement lié au fonds de solidarité

    Marche à suivre pour obtenir un remboursement selon les dispositions du Fonds de solidarité de la CCT Viteos-Vadec