Quelques informations syndicales avant l'été!

Le travail de votre syndicat n'est pas toujours visible, mais nous sommes présent-e-s dans de nombreux groupes de travail et/ou de commissions qui permettent d'avancer sur les différents dossiers. Ci-après un bref tour d'horizon des dossiers en cours.

Le comité

Fort de ses 7 membres, le comité se réunit toutes les 4/6 semaines. Il est informé des discussions qui ont lieu au sein de la commission faîtière (organe paritaire de la CCT-ES). La prochaine rencontre du comité est agendée le 21 août de 18h à 19h30 dans les locaux du SSP, Gare 4, La Chaux-de-Fonds. Les sujets sur lesquels s’est penché le comité dernièrement sont : la valorisation de la fonction ; la préparation des négociations pour la prochaine CCT-ES via un sondage en vue de préparer le cahier de revendications ; enfin, le suivi de la pétition.

La pétition

Déposée fin 2022, la pétition porte ses fruits puisque les MSP diplômé-e-s ES en classe 08 obtiendront le plein salaire au plus tard au 31 décembre 2026 (en abolissant la retenue de -15% ou de -7% du salaire). Les négociations continuent notamment pour les éducateurs/trice-s diplômé-e-s ES en classe 8.

La pétition a été étudiée par la Commission cantonale des pétions et grâces qui a proposé au Grand Conseil de la convertir en postulat.

La pénurie de professionnels qualifiés

Une délégation de la commission faîtière a rencontré les deux conseillères d’Etat Mme Crystel Graf en charge du Département de la formation, des finances et de la digitalisation; et Mme Florence Nater chargée du Département de l'emploi et de la cohésion sociale. La question de la pénurie de professionnels qualifiés a été au centre des discussions. La pénurie ayant un impact sur la pénibilité déjà forte du métier et la qualité de travail sans avoir de compensation salariale. Deux secteurs sont particulièrement concernés : le personnel éducatif de foyer et d’accompagnement (horaires annuels et très élargies le soir et les week-ends).

Nous sommes en dialogue avec l’État afin de trouver une solution aux problèmes de pénurie, de pénibilité et de valorisation salariale puisqu'il s'agit bien d'une question politique qui touche directement la société.

Nous avons convenu que deux rencontres formelles par années seront d’ores et déjà agendées pour poursuivre les discussions de manière concertée, cohérente et suivie.

La commission fédérative du social

La commission fédérative du social s’est également penchée sur la question de la pénurie de personnel qualifié car cette problématique touche plusieurs cantons suisses.

La commission estime que le manque de personnel qualifié et de personnel dans le domaine social est un thème important qui doit être poursuivi. Un groupe de travail a été créé à cet effet. Lors de la prochaine réunion en septembre, le sujet sera à nouveau abordé dans le but d'élaborer une prise de position et de présenter publiquement notre position lors de la parution du rapport de Savoir Social.

Save the date!

Une action de mobilisation sur ce sujet est agendée le 4 octobre 2024. Plus d’informations suivront

Bel été!